Quelle machine à coudre choisir pour le cuir ?

Vous avez sans doute besoin d’une machine à coudre performante et adaptée à chaque situation pour pouvoir réaliser le rêve de toute votre famille en matière de style vestimentaire. Le cuir fait partie des tissus que vous ne pouvez pas à coup sûr ignorer. Il ne se laisse jamais dépasser par le temps. De plus, il est utilisé dans la confection de divers types d’articles, pour ne citer que les blousons, vestes, textiles d’ameublement, etc. Vous en avez également besoin pour confectionner vos propres sacs, chaussures et tant d’autres. Mais sans une machine adaptée, vous aurez du mal à mener à bien votre projet.

Quels critères pour bien choisir une machine à coudre pour le cuir ?

Le cuir est un textile qui est, non seulement épais, mais surtout difficile à piquer. Une machine à coudre basique n’est pas efficace pour assembler des pièces à base de ce tissu. Il vous est donc conseillé de ne miser que sur un modèle comportant des fonctionnalités particulières. Il doit être en mesure de coudre des grosses épaisseurs. Il ne faut pas non plus omettre son côté ergonomique. Un appareil lourd est souvent résistant, car il est à base de matériaux robustes, comme le métal.

Au lieu de vous précipiter à l’achat d’un modèle quelconque, vous devez vous intéresser davantage au mode de fonctionnement. Une machine à coudre pour cuir peut généralement être de type mécanique ou électronique. Le premier est réservé exclusivement l’usage occasionnel. Vous devez donc vous baser sur vos besoins, avant de faire votre choix. Un engin mécanique est moins coûteux tout en étant simple à mettre en œuvre. Mais une machine à coudre électronique est incontournable pour une couture intensive. Les professionnels dans le domaine en ont besoin pour créer rapidement des nouvelles pièces en cuir.

Une bonne machine pour coudre le cuir dispose idéalement des fonctionnalités en sus qui permettent aux couturiers de procéder à leur guise à la personnalisation de leurs coutures. Elles sont, dans la plupart des cas, à régler en toute facilité à l’aide d’un écran LCD. Cet élément affiche tous les détails liés de près au fonctionnement de la machine à coudre.

Vous ne devez pas non plus négliger le nombre de programmes. Proposant diverses options, votre équipement pour coudre le cuir vous offrira l’occasion de jouer avec différentes créations.

Quelles sont les caractéristiques d’une machine à coudre pour le cuir ?

Une machine à coudre doit être équipée d’une aiguille spéciale pour le cuir. Un modèle standard sera cassé au bout de quelques secondes d’utilisation. Une aiguille rigide est sans doute en mesure d’assurer une meilleure pénétration à travers le tissu difficile. Pour mener à bien votre projet de couture, vous avez alors le choix entre deux modèles :

  • Aiguille tranchante. Elle fonctionne en sélectionnant le cuir et s’introduire à travers le tissu épais. Pour ne pas abîmer le cuir, il vous est conseillé de bien choisir la longueur de point.
  • Aiguille ronde. Malgré le fait qu’elle prend du temps pour piquer le cuir, elle procure une résistance optimale.

Un équipement de couture pour le cuir est également équipé de crochets oscillants et robustes. Faits de métal, ils sont aptes à transpercer en toute facilité un tissu lourd et difficile. Le double levée du pied-de-biche fait encore partie des options à ne pas négliger. Ainsi, votre machine à coudre peut prendre en charge l’épaisseur du cuir.

Équipé d’un système de motorisation puissant et de nouvelle génération, votre engin peut coudre facilement et avec une bonne vitesse ce type de tissus lourds. Un châssis à base de métal favorisera encore l’avancement du textile.

Notez, par ailleurs, qu’une bonne machine à coudre le cuir dispose obligatoirement de griffes d’entraînement à 6 rangs ou encore plus. Leur rôle consiste à faciliter la couture sur tous types de tissus, notamment les tissus les plus difficiles.

Quels sont les meilleurs modèles de machines à coudre pour le cuir ?

Les grandes marques, comme Singer et Bernina, cherchent à satisfaire les besoins des professionnels de la couture. Elles proposent alors des modèles adaptés aux tissus lourds, pour ne citer que la Singer M3505 et la Bernette Sew & Go 8.

La Bernette Sew & Go 8, machine à coudre le cuir avec plusieurs points

Ce modèle fait profiter à ses adeptes de plusieurs possibilités d’usage avec ses 197 points de couture. L’utilisateur est donc libre de les régler et de faire leur choix facilement à l’aide d’un écran LCD. Il offre aussi un espace de couture spacieux de 163 mm, ce qui vous permet de confectionner de grandes pièces en cuir.

Comportant 7 griffes d’entraînements, la machine promet une couture à grande vitesse des tissus lourds, notamment le cuir et le jean. Vous pouvez régler la longueur et la largeur des points, selon vos envies. De plus, l’équipement se pare de tous les éléments nécessaires pour un projet de couture réussi, comme le système d’éclairage LED, les 7 boutonnières et les 15 positions d’aiguille.

La Singer M3505, machine à coudre pour tissu en cuir à fonctionnalités spécifiques

Équipement de couture de type semi-professionnel, la Singer M3505 est munie de 34 points de couture intégrés. Elle peut se mettre en œuvre à tout moment pour assurer un rendu solide. Grâce à cette machine, vous pouvez confectionner un tissu en cuir avec des points droits, zigzag, invisibles, bourdons décoratifs et tant d’autres. Sa boutonnière automatique vous permet également de réaliser des boutons en toute facilité sur vos futurs sacs ou vêtements en cuir.

Singer ne prend pas non plus la robustesse au rendez-vous, lors de la conception de son modèle M3505. Effectivement, il est équipé d’une canette en métal. En plus de faciliter la recharge, cet élément garantit une bonne résistance aux chocs. La fonction marche-arrière, quant à elle, vous permet de corriger certaines erreurs de couture de vos pièces en cuir ou renforcer les points au niveau de certaines zones.

Quelques astuces efficaces pour bien utiliser une machine à coudre pour cuir

Les astuces pour veiller au bon fonctionnement de sa machine à coudre pour le cuir ne se limitent pas au bon choix d’une aiguille. Vous pouvez, par exemple, recourir à un papier de soie pour mieux favoriser le glissement du tissu en cuir. Il doit avoir sa place entre le pied-de-biche et l’élément à coudre. Vous pouvez trouver ce genre de papier dans des contenants à chaussures. À défaut, vous pouvez encore utiliser du papier sulfurisé ou du papier cadeau. Dans la mesure où le résultat n’est pas encore satisfaisant, n’hésitez pas à ajouter un autre morceau entre les griffes et le cuir. 

Il ne faut pas non plus négliger l’ajustement de points. Effectivement, la longueur et la largeur ne doivent pas être trop rapprochées, afin de ne pas nuire à l’état du cuir. En ayant recours à un pied-de-biche en téflon ou bien à un pied presseur à double entraînement, vous pouvez vous attendre à un meilleur glissement.